• Infos du 04/10/06

    Infos du 04/10/06

     
    Roni Shaked du Yediot Aharonot estime que la guerre civile palestinienne connaît une pause mais n'est pas terminée.


    Même si le Hamas a décidé l'arrêt des combats, il ne faut pas y voir un signe de faiblesse. En effet, écrit-il, le Hamas n'a aucunement l'intention de renoncer à ses principes pour intégrer un gouvernement d'union nationale. S'ils doivent choisir entre la reconnaissance d'Israël et le pouvoir, Khaled Mashal et ses compagnons à Damas renonceront au pouvoir.


    Un gouvernement d'union nationale n'est plus à l'ordre du jour. Reste à trouver une sortie honorable qui permettra au Hamas de rejoindre les bancs de l'opposition pour ne pas renoncer à ses principes.


    Or, la solution à la crise est entre les mains de Khaled Mashal, le chef du bureau politique du Hamas qui, à Damas, ne prend pas forcément en compte les souffrances de la population à Gaza. Les habitants de la bande de Gaza risquent donc de vivre encore longtemps une situation difficile.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :