• Infos du 14/08/06

    Infos du 14/08/06

     

    Les commentateurs commencent à dresser un premier bilan de la guerre au Sud Liban. Pour le commentateur militaire du Maariv, on peut commencer dès maintenant le compte-à-rebours avant la prochaine guerre au Liban. « Il y a de fortes chances pour un prochain round sanglant , car la décision du conseil de sécurité est pleine de trous. Le Hezbollah qui ne désarmera pas, fera tout pour regagner le Sud du Liban et continuer à servir les intérêts du Liban et de la Syrie. »
    « Tsahal de son côté, fera tout pour rectifier les nombreuses défaillances qui se sont avérées pendant les combats et préparer de nouveaux plans de combat ».

    Le commentateur militaire du Haaretz, Amos Harel, dresse lui aussi un bilan pessimiste de l'opération. « Même à la fin de la guerre, l'un des objectifs les plus importants, c'est-à-dire la réduction du nombre de tirs de roquettes, n'a pas été obtenu ».

    La presse s'interroge également sur le prix politique que devra payer le gouvernement Olmert. « La stabilité du gouvernement n'est pas remise en cause dans l'immédiat. La coalition ne va pas se démanteler rapidement. Il n'y a rien de plus fédérateur qu'un sort commun, et nous avons affaire à une coalition d'accusés potentiels », estime le correspondant politique du Maariv.

    Pour le journaliste vedette du Maariv, Ben Caspit, tant que l'armée se trouve au Liban, la classe politique devrait faire preuve d'unité. « Ensuite, et cela devrait arriver prochainement, viendront les interrogations, les commissions d'enquête et les débats. »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :