• La shoah était connu par de nombreuses personnes avant même les faits

    La shoah était connu par de nombreuses personnes avant même les faits

    Comprenant la barbarie du nazisme, Trotsky avait prévu l’extermination des juifs. Le 22 décembre 1938, il écrivait :

    « Il est possible de s’imaginer sans difficultés ce qui attend les Juifs lorsque la guerre qui vient va éclater. Mais même sans guerre, les prochains développements de la réaction mondiale signifie avec certitude l’extermination physique des Juifs... Seule une audacieuse mobilisation des travailleurs contre la réaction, la création de milices ouvrières, une résistance physique directe aux bandes fascistes, accroissant la confiance, l’activité et l’audace de tous les opprimés, peut provoquer un changement dans le rapport des forces, stopper la vague mondiale de fascisme, et ouvrir un nouveau chapitre dans l’histoire de l’humanité. »

    Jusqu’à la deuxième guerre mondiale, l’écrasante majorité des juifs dans le monde, en particulier les ouvriers juifs, ne soutenaient pas le sionisme. Ainsi en Pologne, où vivait la communauté juive la plus nombreuse d’Europe, des élections municipales eurent lieu en décembre 1938 et janvier 1939 à Varsovie, Lodz, Cracovie, Lvov, Vilna, et d’autres villes. Le Bund, une organisation socialiste juive anti-sioniste, obtint 70% des voix dans les quartiers juifs. Le Bund gagna 17 des 20 sièges à pourvoir à Varsovie alors que les sionistes n’en obtenaient qu’un seul.

    Tout ceci fut radicalement modifié par l’Holocauste. Il est difficile de trouver un juif européen qui n’y ait pas perdu au moins un membre de sa famille. Je me souviens que peu avant la guerre, une tante de Dantzig vint nous rendre visite en Palestine. Je n’ai pas connu le reste de sa famille mais elle a, en même temps que tous les autres, disparu dans l’holocauste. Une de mes cousines, avec laquelle j’étais très lié, alla habiter en Europe avec son mari et son enfant de cinq ans, juste avant la guerre. Eux aussi furent mis à mort dans les chambres à gaz.