• Le gouvernement d'Ehoud Olmert...

    Le gouvernement d'Ehoud Olmert...

    Les journaux annoncent que le Premier ministre israélien Ehoud Olmert présentera ce jeudi sa coalition gouvernementale, composée pour l'heure du Kadima, du Parti travailliste, du Shass et du parti des retraités, soit 66 députés. Aux ministres de sa formation, note le Yédiot, le chef du gouvernement a indiqué qu'il allait tenter de rallier le Meretz et le Judaïsme unifié de la Thora et que par conséquent, le parti devrait renoncer à un ou deux portefeuilles.
    Les journaux publient la composition du futur gouvernement :

    . Défense : Amir Peretz (travailliste)
    . Affaires étrangères : Tzipi Livni (kadima)
    . Finances : Avraham Hirshzon (kadima)
    . Education : Youli Tamir (travailliste)
    . Sécurité intérieure Avi Dichter (kadima)
    . Développement Néguev/Galilée Shimon Peres (kadima)
    . Transports Shaoul Mofaz (kadima)
    . Santé Yaakov Ben-Yazri (retraités)
    . Agriculture Shalom Simhon (travailliste)
    . Bureau du Premier ministre Rafi Eytan (retraités)
    . Intégration Zeev Boïm (kadima)
    . Habitat Meïr Shetrit (kadima)
    . Tourisme Yitzhak Herzog (travailliste)
    . Culture et Sport Ofir Pinès (travailliste)
    . Infrastructures Binyamin Ben-Eliezer (travailliste)
    . Industrie et Commerce Elie Ishaï (Shass)
    . Justice Haïm Ramon (kadima)
    . Intérieur Roni Bar-On (kadima)
    . Télécommunications Ariel Attias (Shass)
    . Environnement Guidéon Ezra (kadima)
    . Sans portefeuille Yaakov Ederi (kadima)
    . Sans portefeuille Eytan Kabel (travailliste)
    . Sans portefeuille Yitzhak Cohen (Shass)
    . Sans portefeuille Méshoulam Nahari (Shass)

    Par ailleurs, note la presse, Ehoud Olmert a nommé la député Kadima , Daliya Yitzik au poste de présidente de la Knesset, cette dernière devenant ainsi la première femme à occuper cette fonction. Le Premier ministre israélien entend former deux mini-cabinet à l'intérieur dans lesquels les grandes décision du gouvernement seront prises, note la presse. Le premier, le mini-cabinet politico-sécuritaire, devrait compter le ministre de la Défense, Amir Peretz, la ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, et le ministre des Transports, Shaoul Mofaz. Le mini-cabinet socio-économique, devrait quant à lui être composé du ministre des Finances, Avraham Hirshzon et du ministre de l'Intérieur, Roni Bar-On.