• Les Camps d'extermination: Rappel.

    Les Camps d'extermination

    Près de 6 000 sites d'extermination, de concentration ou de travail ont été installés en Pologne en septembre 1939, soit la moitié des camps éparpillés à travers l'Europe sous la coupe de l'Allemagne nazie. Sur 7,5 millions de personnes enfermées dans ces camps en territoire polonais, environ 6,7 millions ont péri dans des chambres à gaz ou sont mortes d'épuisement, de faim, de maladies, de travail exténuant, de tortures et de brutalités, selon les sources polonaises.

    Auschwitz-Birkenau où les nazis ont exterminé plus d'un million de personnes, presque tous des Juifs d'Europe, est le plus important des sept camps d'extermination qu'ils ont créés en Pologne entre 1939 et 1945.

    Le camp d'extermination de Kulmhof, ou Chelmno sur le Ner en polonais, situé dans le centre, a été construit en décembre 1941. Il a fonctionné jusqu'en 1943 et de 1944 à 1945. Les nazis y ont tué 310 000 personnes, dans des camions transformés en chambres à gaz. Parmi les victimes, les Juifs du ghetto de Łódź, distant de 70 kilomètres. Ont suivi dès 1942 ceux de Belzec et Sobibor, dans l'est de la Pologne, à la frontière ukrainienne d'aujourd'hui.

    À Belzec, de juin à décembre 1942, les nazis ont assassiné 600 000 personnes dont 550 000 Juifs, en les asphyxiant au monoxyde de carbone.

    À Sobibor, les nazis ont exterminé entre 1942-1943 environ 250 000 Juifs de Pologne et d'autres pays européens.

    Le camp de Majdanek a été créé attenant à la ville de Lublin, dans cette région considérée comme le cœur des grandes communautés juives de Pologne. 360 000 de son demi-million de détenus ont péri dans des chambres à gaz ou ont été fusillés entre 1941 et 1944. Parmi eux 200 000 Juifs européens, 120 000 Polonais non juifs et des prisonniers de guerre soviétiques.

    À Treblinka, à 80 km au nord-est de Varsovie, entre 1941 et 1944 les SS et leurs alliés ukrainiens ont exterminé au gaz 750 000 personnes, principalement des Juifs du ghetto de Varsovie, dont le plus connu, le conteur et psychologue pour enfants Janusz Korczak.