• Les relations entre Israël et la Syrie

    Les relations entre Israël et la Syrie

     

    Un accord d'armistice avait été passé entre Israël et la Syrie en 1949 (comme avec les autres pays voisins). Les conflits de 1967, ont rendu caduc cet accord.

    Lors de la guerre de 1973, Israël avait non seulement conquit les hauteurs du Golan qui dominent la Galilée, mais s'était de plus emparé d'une vaste zone mettant l'armée israélienne à portée de canon de Damas. A la suite de la médiation américaine menée par M.Kissinger, Israël consent à évacuer cette zone ainsi que la ville de Kuneitra, et un accord de dégagement intervient entre les deux parties, le 31 mai 1974, Le Conseil de Sécurité crée alors, par la résolution 350, une force des Nations unies, dénomé FNUOD, charge d'observer ce dégagement. Depuis cette époque, le mandat de la Force est renouvelé tout les six mois par le Conseil. Elle est installée sur les hauteurs du Golan entre syriens et Israéliens et l(on peut dire que le calme règne dans cette région.

    Toutefois le 14 décembre 1981, au moment où l'affaire polonaise retient l'attention de l'opinion mondiale, Israël décide habillement d'annexer les hauteurs du Golan. Elle reste néanmoins condamné par le Conseil de sécurité dans sa résolution 497 du 17 décembre 1978.

     

    Malgré le calme qui règne sur le front du Golan, on observera que les relations entre Israël et la Syrie sont des plus médiocres. La Syrie n'a jamais reconnu Israël, ni même accepté explicitement la résolution 242 (=Retrait de territoire de la part d'Israël en échange d'un accord de Paix)

     

    Pour aller plus loins:  La Syrie et le terrorisme: Un bref aperçu