• Origine du mot Shoah

    Origine du mot Shoah

     

    Shoah est un mot hébreu qui signifie « cataclysme » (catastrophe d'origine naturelle). On le préfère en général à « Holocauste » impropre, bien que répandu, car très connoté religieusement, contrairement à « Shoah ».

    Elie Wiesel le conteste autant qu'« holocauste » même s'il l'emploie également. Dans ses entretiens avec Michaël de Saint Cheron, en 1988, il dit lui préférer le terme hourban, qui, dans la littérature yiddish portant sur l'événement, signifie également « destruction » et se réfère à celle du Temple. Ces trois termes ont l'avantage, par leur origine, de préserver la spécificité juive de l'événement.

    La Shoah est un génocide, terme initialement formé en 1944 par le juriste Raphaël Lemkin afin de désigner l'extermination des Juifs d'Europe. On emploie aussi le terme de « judéocide »

    Shoa est aussi le titre d'un film documentaire de neuf heures trente réalisé en 1985 par Claude Lanzmann et portant sur la Shoah. Composé de témoignages, ce film est exempt de tout document d'archives. Il évoque les événements avec une précision verbale implacable et montre aussi l'actualité toujours vivace du danger antisémite. C'est ce film qui a imposé en français l'usage du nom Shoah après le choix du réalisateur pour le mot hébreu qu'on trouvait déjà par exemple dans le texte hébreu de la Déclaration d'Indépendance de l'État d'Israël de 1948.