• Sur le « racisme anti-goy »

    Sur le « racisme anti-goy »

     

     On voit bien que cette manipulation sioniste, si vous voulez, montre à quel point ils sont désemparés, ils commencent à faire tout et n’importe quoi. Ce qui est plutôt bon signe. Il y a un racisme anti-goy qui est en train de se développer chez les sionistes, qui est de nature à rassembler, je le vois, les Blancs, les Noirs, les Jaunes, les Arabes et c’est ce qu’ils sont en train de provoquer. Cette association, j’ai commencé à en entendre parler (5), une pétition contre le racisme anti-goy, et je pense que je ferai partie des signataires. (...) Ils sont aujourd’hui, mais c’est plutôt bon signe, ces gens qui sont là pour gangrener la République française, pour déstabiliser, il faut absolument qu’ils se cachent, qu’ils trouvent des boucliers. (...) Je crois que cette association qui lutte contre le racisme anti-goy, elle va se mettre en place parce que c’est une volonté délibérée de déstructurer les valeurs intrinsèques de cette République (6).


     

     

    5. Dieudonné parle de « cette association », cette « pétition contre le racisme anti-goy » dont il a « commencé à entendre parler », comme s’il s’agissait d’une initiative à laquelle il serait étranger. En fait, trois jours après l’émission sur Beur FM, le site internet dirigé par Dieudonné publie un appel intitulé « Le racisme anti-goy », où on lit (la graphie d’origine a été conservée) : « Les sionistes sont aux abois, tant il est vrai que leur seule arme réside dans la manipulation des faits et des consciences. (...) Face à ce qui paraît comme la manipulation sur ce thème de la haine anti-blancs, certains lancent l’idée de l’association de lutte contre le racisme ANTI-GOY, ce racisme dont l’impunité n’a que trop duré. OUVRONS NOTRE ESPRIT ET RÉSISTONS A L’OPPRESSEUR. »

    6. Sur les liens entre le mythe du « racisme juif » et l’antisémitisme moderne, voir les divers exemples analysés par Pierre-André Taguieff dans son article « Des thèmes récurrents qui structurent l’imaginaire antijuif moderne » (L’Arche n°560, « Les dangereux fantasmes de l’antisionisme militant », novembre-décembre 2004).


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :